Association Départementale des Pupilles
de l'Enseignement Public du Gers

AD PEP 32 - 9 Rue Irénée David - 32000 AUCH - adpep32@wanadoo.fr

Scolaires :
»
La Solidarité
»
Les projets pédagogiques
»
Ressources enseignants
»
PEP INFOS Gers
»
Mail des écoles du Gers
»
Education à la citoyenneté
»
Commande Livrets

Médico-social :
»
Les établissements PEP
» le CAMSP
»
les CMPP
»
ESAT
»
Foyer d'hébergement
»
IME - restaurant
» le SAVS

SEP :
Séjours éducatifs pédagogiques
»
Classes de découverte
»
Séjours vacances
» Classe citoyenne

AD PEP 32
»
Présentation
»
Projet national PEP
» Actualités

SAPAD :
Service Assistance Pédagogique A Domicile
»
Présentation
»
Charte

» Plan du site

Haut de page

Mise à jour

le 19 Mars 2018


L'INSTITUT MEDICO ÉDUCATIF


"
Château de Peyran - 32460 LE HOUGA - 05 62 08 98 60
Sommaire Organisme Gestionnaire
Historique
Situation actuelle
Implantation géographique
Enfants accueillis
Sections
Les moyens
La relation avec les familles
Organigramme
Organisme gestionnaire

Association Départementale des Pupilles de l'Enseignement Public du Gers

Association affiliée à la FG PEP
reconnue d'Utilité Publique


Historique

Évolution et Notification des agréments

17 janvier 1964: autorisation d'ouverture du Centre Médico-pédagogique pour "60 fillettes de 6 à 17 ans débiles légères (Q.I.: 0,60 à 0,80)"

12 janvier 1968 : autorisation d'extension pour "68 filles de 6 à 18 ans débiles légères (Q.I.: 0,60 à 0,80) avec troubles associés"

14 novembre 1972 : autorisation d'accueillir les jeunes filles jusqu'à l'âge de 20 ans.

17 décembre 1974 : mesure d'extension par autorisation d'ouverture d'une section de Placement Familial Spécialisé de 12 places rattaché à l'Institut Médico-Educatif.

19 octobre 1993 : agrément annexe n° XXIV


 

sommaire

Situation actuelle

 

 

 


sommaire

La capacité actuelle d'accueil proposée par l'Institut Médico-Educatif est de 60 places.

Accueillir 55 enfants ou adolescentes représente pour l'IME la dimension raisonnable qui permet une bonne application du projet éducatif, pédagogique et thérapeutique global d'une part, mais aussi facilite et consolide d'autre part la concrétisation des projets individualisés réfléchis et adaptés pour chaque sujet.

Ce nombre permet également une meilleure adaptation entre l'espace global intérieur et les besoins d'espace particulier pour chaque enfant; ainsi les formules telles que dortoir, réfectoire, salle de jeu unique, ont-elles été abandonnées à partir de 1983 par une transformation de l'architecture intérieur au profit des chambres, des salles à manger différenciées, des salles de séjour destinées aux différents groupes de vie des enfants ou adolescentes.


Implantation géographique

 

 


sommaire

L'Institut de Peyran est installé dans le village de LE HOUGA, gros bourg de 1250 habitants situé dans l'ouest du département du Gers.

L'Établissement est donc implanté au coeur du village, cette position facilite l'ouverture immédiate et l'intégration des enfants de l'établissement dans la vie, les activités et les animations d'une commune relativement urbaine.

LE HOUGA est aussi situé à des distances raisonnables des petites villes vers lesquelles l'établissement trouve les compléments qui satisfont son souci d'ouverture sur l'extérieur (Aire sur l'Adour à 13 km, Nogaro à 14 km et Mont de Marsan à 30 km)


Enfants accueillis

Les enfants et les adolescentes accueillis dans l'Institut de Peyran présentent d'une part des déficiences à prédominance intellectuelle liées à des troubles neuropsychiques, d'une part des troubles du caractère et du comportement exigeant sous contrôle médical le recours à des techniques non-exclusivement pédagogiques, un traitement et une rééducation psychothérapiques.

Ces enfants et ces adolescentes en grande difficulté présentent en effet des déficiences importantes qui ont entraîné des incapacités marquantes. La mission de l'Institut de Peyran est de les soutenir par des actions spécialisées pédagogiques, éducatives et surtout thérapeutiques pour éviter le handicap.


Sections

 

 

 

 

 


sommaire

L'Institut Médico-Educatif de Peyran est constitué de deux sections :

- L'Institut Médico-Pédagogique mixte peut accueillir des garçons et des filles de 6 à 14 ans.
- L'Institut Médico-Professionnel peut accueillir des filles âgées de 14 à 20 ans. Cependant dans cette section, il faut considérer deux sous-sections:

  • Le groupe de formation professionnelle constitué de filles âgées de 14 à 18 ans
  • Le groupe en préparation à l'insertion sociale et professionnelle constitué de jeunes filles âgées de 18 à 20 ans réunies dans un service spécialisé pour l'insertion sociale et professionnelle.

Dans chacune des sections, l'Institut de Peyran applique une action d'ouverture et de contacts permanents sur l'environnement et la réalité ordinaire. Le Service Spécialisé pour l'Insertion Sociale et Professionnelle représente notamment la volonté de préparer la jeune adulte aux réalités de la vie quotidienne ordinaire.


Les moyens
L'action thérapeutique
L'enseignement
1/enseignement général
2/formation professionnelle
L'action éducative
1/ l'internat
2/ le semi-internat
3/ SeSISP

L'action thérapeutique :

L'action thérapeutique est évidemment globale, la cohérence réunit les diverses actions pédagogiques et éducatives dans le concept de psychothérapie institutionnelle, le cadre institutionnel présente une dimension thérapeutique.
Les actes thérapeutiques sont essentiels pour ces enfants, ils se concrétisent par les apports mesurés des spécialistes: médecin psychiatre, orthophoniste, psychologues, psychomotriciens. Ces actes sont dispensés dans des locaux spécifiques et spécialisés.
La réunion de synthèse regroupe les différents personnels intervenants et référents dans la prise en charge d'un enfant. Elle est l'instance qui garantit la cohésion de la prise en charge globale définie pour l'enfant et l'adolescent.

L'enseignement :

Enseignement général, enseignement professionnel
Les enseignements général et professionnel proposés aux enfants accueillis dans l'établissement reposent dans leur transmission sur les considérations suivantes:
références aux programmes de l'Éducation Nationale car l'enfant même très en difficulté ne doit pas être exclu de ces références
référence à la notion d'âge réel qui doit garantir à l'enfant ou à l'adolescente son appartenance à un groupe. La différence de rythme et de résultats dans les acquisitions scolaires ou professionnelles est considérée dans le groupe où l'âge réel est homogène.

La personnalité de l'enfant, ses responsabilités, ses difficultés à apprendre sont respectées et prises en compte par une pédagogie adaptée, laquelle doit également être audacieuse en apportant la culture légitime et non réduite à la mesure de l'efficience des enfants "déficients".

1/ L'enseignement général :

Il est dispensé par des maîtres spécialisés de l'Enseignement Public mis à disposition.
Cet enseignement est organisé dans:

  • des classes primaires
  • des classes de 1er cycle de collège

Des actions d'intégration scolaire peuvent être envisagées suivant la nature des situations:

  • dans l'école primaire ordinaire
  • dans le collège
  • dans le lycée professionnel
    dans le village
  • en apprentissage dans le milieu ordinaire et au Centre de Formation des Apprentis

Ces actions sont soutenues par l'apport de l'action pédagogique complémentaire donnée par les enseignants de l'établissement.

2/ Les formations professionnelles :

Les formations internes: cuisine, service de restaurant, sont données par des éducatrices techniques dans les ateliers professionnels fonctionnels: atelier cuisine, restaurant d'application.

Les programmes individualisés sont établis en fonction des référentiels qui constituent les C.A.P. concernés.

Les formations externes se font en situation de contrat d'apprentissage chez un employeur maître d'apprentissage, avec soutien pédagogique recentré dans l'établissement, dans les apprentissages de métiers divers compatibles avec les difficultés reconnues de l'adolescente.

L'institut de Peyran est également associé à divers dispositifs qui permettent aux jeunes filles de solliciter des contrats de qualification.

L'action éducative

1/ L'internat :

La formule proposée pour la majorité des enfants et des adolescents est l'internat de semaine. Plusieurs raisons font préférer la formule d'internat à d'autres solutions:

  • le caractère très rural du département qui présente une population très dispersée et non reliée par des réseaux de transports ou de communication simples et réguliers
  • la nécessité pour beaucoup d'enfants accueillis de poser une distanciation avec le milieu familial
  • les souhaits des familles
  • les souhaits des enfants

L'internat tel qu'il est pratiqué par l'Institut de Peyran signifie l'ouverture, même si apparemment cette affirmation semble contenir un paradoxe. En effet, l'activité de l'établissement ne reste surtout pas limitée dans ses murs, mais propose au contraire le contact, la connaissance et l'apprentissage de situations qui conduisent l'enfant à l'adaptation (exemples: voyages culturels, théâtre, cinéma, sorties dans les grandes villes, loisirs, camping, etc...). Les enfants accueillis à l'Institut de Peyran, qui sont pour la plupart d'entre eux aussi socialement très défavorisés et inadaptés, n'auraient certainement pas connu ces ouvertures et ces contacts nécessaires s'ils n'avaient pas été admis dans l'établissement.

L'internat se présente matériellement par des aménagements intérieurs et extérieurs qui assurent tout à fait une atmosphère conviviale et chaleureuse:

  • chambres
  • foyers de vie spécifiques pour chacun des trois groupes de vie
  • salles à manger spécifiques pour chacun des trois groupes de vie
  • espaces extérieurs suffisants (3 hectares) sous les formes de terrains, de jeux (mini-golf, ping-pong), parc animalier

La présence de personnel qualifié donne à ce lieu où l'on vit son identité éducative et psychothérapique.

2/ Le semi-internat :

Chaque fois que les conditions d'accueil en demi-internat sont compatibles avec la nature de la prise en charge éducative et thérapeutique souhaitable pour l'enfant, cette formule sera choisie dans la mesure où la famille de l'enfant est située dans une proximité raisonnable qui évite ainsi des déplacements trop contraignants et une fatigue physique préjudiciable.

3/ Le Service Spécialisé pour l'Insertion Sociale et Professionnelle (SeSISP) :

L'Institut de Peyran inscrit sa démarche vers l'objectif de réconciliation entre le jeune reçu dans l'établissement et l'environnement ordinaire social et professionnel. Cet effort permanent pédagogique, éducatif et thérapeutique organisé avec l'adolescente, dans lequel la famille est associée et informée, doit comporter la mission d'insertion sociale et professionnelle et donc prévenir l'exclusion sociale et professionnelle des jeunes adultes.

Après que les adolescentes aient reçu les bases nécessaires à la formation professionnelle associée à leur projet individualisé, il est important de les préparer aux conditions réelles de vie autonome auxquelles elles seront confrontées.

Les jeunes filles âgées de 18 à 20 ans sont ainsi "sorties" de l'établissement et insérées dans des situations "vraies" en milieu urbain davantage porteur de mises en situations professionnelles, de sollicitations culturelles plus riches, de conditions qui autorisent ainsi l'apprentissage des prises de responsabilités. Les nouveaux espaces ne sont plus l'institution-établissement, mais le lieu de stage et de travail, l'employeur et ses exigences, l'appartement.

Des personnels, éducateurs spécialisés, interviennent dans le soutien de ces situations dans un mode de contact à juste distance, en relation étroite avec l'équipe pédagogique et médico-éducative de l'Institut de Peyran, afin de préparer les jeunes adultes à la maîtrise de leur avenir.


 

sommaire
 

La relation avec les familles

 

Cette relation fondamentale est privilégiée, l'admission dans l'Institut de Peyran repose sur un accord des parents et un contrat d'association établissement-parents dont l'objet est l'élaboration du projet individualisé adapté pour l'enfant.

La relation parents-institution demeure très étroite et permet ainsi l'échange des informations utiles. Les parents viennent souvent à leur demande comme à la demande de l'établissement, dans l'Institut de Peyran.

Le même mode de relations étroites est installé avec le service de l'Aide Sociale à l'Enfance lorsqu'ils représentent les référents ou les relais pour un enfant.



sommaire

Tableau des personnels

 

TABLEAU DES PERSONNELS

 

Directrice Déléguée

Service administratif
1 Comptable
1 Secrétaire

Service de soins
1 Médecin généraliste vacataire
1 Médecin spécialiste en psychiatrie
1 Infirmière
2 Psychologues
1 Orthophoniste
1 Psychomotricien

Service social
1 Assistant Social

Unité d'enseignement
4 Enseignants
dont 1 Coordonnateur pédagogique

Formation professionnelle
2 Educateurs techniques :
- serveur en restauration
- assistant vie aux familles (AVF)

Service Éducatif
1 Chef de service éducatif

IMP : 2 éducateurs spécialisés + 2 moniteurs éducateurs
ADOS : 3 éducateurs spécialisés
IMPRO grandes : 1 éducateur spécialisé + 2 moniteurs éducateurs
IMPRO-SESISP : 2 éducateurs spécialisés
1 Educateur sportif
2 veilleurs de nuit AMP (Aide Médico Psychologique)

Services logistiques
Cuisine : 3,5 ETP
Lingerie : 1,25 ETP
Entretien : bâtiments 2 ETP et locaux 3,50 ETP
1 Chauffeur


sommaire

Un Commentaire? Une question? Cliquez ici: